Mon travail, mon choix

Hong Kong

Gratte-ciels,
mets fabuleux,
vie nocturne
animée et
magasinage
inégalé

Julie Karlsson*

analyste

Hong Kong, avril

Mardi, 14 h. Je sors de ma deuxième entrevue pour un poste d’analyste en investissement au bureau de Hong Kong d’Ivanhoé Cambridge. J’ai été très heureuse de voir ce poste affiché seulement quelques mois après avoir fait le saut de Montréal à Hong Kong avec mon conjoint, qui travaille depuis janvier dans une des grandes banques de la métropole.

Je suivais l’entreprise depuis un moment. J’ai vite été impressionnée par ses performances financières, mais aussi par sa façon de gérer ses talents. Ivanhoé Cambridge propose des programmes qui amènent les employés à se dépasser et à briller dans leurs responsabilités. Elle applique les meilleures pratiques en matière d’expérience employé et de bien-être au travail. En plus, les équipes ont de nombreuses opportunités de participer à des activités caritatives, ce qui compte beaucoup pour moi. J’ai entendu parler de la journée Moment donné, du Grand défi Pierre Lavoie, de la campagne Centraide, mais aussi des initiatives entreprises à l’échelle locale, comme ici à Hong Kong. Près de 2 M$ sont remis chaque année aux communautés à travers le monde par l’entreprise! C’est dans l’ordre des choses de redonner à ceux qui ont moins de chance que nous. Le faire en étant soutenue par son employeur, c’est encore mieux.

Le processus de recrutement confirme l’image que je m’étais faite de l’entreprise. La fierté de travailler chez Ivanhoé Cambridge se ressent à tous les niveaux. Ce n’est pas un hasard si l’entreprise se classe parmi les meilleurs employeurs canadiens depuis plusieurs années. J’ai mis toutes les chances de mon côté pour obtenir ce poste et j’espère avoir une réponse positive!

Personnage et histoire fictifs

Chez Ivanhoé Cambridge, nous nous efforçons d’offrir à nos employés, ainsi qu’à nos futurs employés comme Julie, un cadre de travail toujours plus stimulant. Nous sommes constamment à l’écoute de leurs besoins et de leurs attentes pour être en mesure d’y répondre adéquatement ou, mieux, de les anticiper. Le fait d’investir dans un programme de mobilité interne ou d'encourager les employés à s’engager pour des causes qui leur tiennent à cœur contribue à cet effort. Au-delà, nous souhaitons leur permettre d’évoluer dans un environnement mettant en pratique les meilleures méthodes de gestion, un milieu de travail qui reflète notre éthique professionnelle et nos valeurs fondamentales.

Vers la parité

logo-parite

Pour offrir le meilleur environnement de travail, il faut aussi mettre en place des processus équitables où tous ont accès aux mêmes opportunités. En 2018, nous avons obtenu la Certification Parité décernée par l’organisation La Gouvernance au Féminin, aux côtés de 31 autres entreprises canadiennes. Cette certification reconnaît les efforts que nous avons fournis pour progresser vers la parité, que ce soit en termes de représentation par niveau, de promotion ou de recrutement.

Depuis plusieurs années, une des initiatives que nous avons prises pour favoriser une plus grande parité est d’inviter six de nos employées à relever le Défi 100 jours L’effet A. Ce programme de développement professionnel vise à stimuler l’ambition des femmes en entreprise. Il comporte trois axes : renforcer la confiance, apprendre à gérer le risque de façon stratégique, et bâtir et influencer un réseau d’affaires solide. En plus des ateliers et des conférences, les participantes ont accès à plusieurs activités d’échanges avec des leaders inspirants aux horizons professionnels variés.

La Gouvernance au Féminin est un organisme à but non lucratif dont la mission est d’aider les entreprises canadiennes à accroître la représentation des femmes dans les postes où elles ont toujours été proportionnellement moins nombreuses ainsi que dans les fonctions de haute direction. Il a développé une norme qui évalue non seulement la parité dans les instances de gouvernance des organisations mais également les mécanismes nécessaires pour que les femmes de tous les niveaux hiérarchiques fassent progresser leur carrière.

La cohorte 2018 du Défi 100 jours L’effet A

Un monde de possibilités

Apprendre, expérimenter et grandir : le dévelop­pement professionnel est un des fondements de notre approche de gestion des talents. On ne peut envisager d’attirer et de retenir les ressources les plus compétentes sans parallèlement leur offrir la chance de se dépasser et d’exceller dans leur domaine. La formation et le développement de la relève sont des aspects importants de cette approche.

La mobilité interne ouvre la voie à de nouveaux objectifs professionnels. Elle peut consister en une promotion verticale ou en un changement latéral, se faire d’une unité à l’autre ou encore être géographique. Elle contribue au développement de notre bassin de talents et à l’amélioration des niveaux de compétence. Ainsi, nous aidons les employés à réaliser leurs ambitions professionnelles et à contribuer au succès d’Ivanhoé Cambridge.

Près de 500 employés ont participé à notre septième édition annuelle de la journée Moment donné.

Mille façons d’avoir un effet positif sur nos communautés

Nous évoluons au sein des villes et des communautés qui nous accueillent. Avoir un impact positif en redonnant à ces communautés correspond à nos valeurs d’entreprise et aux aspirations de nos équipes. C’est une responsabilité partagée. Nous contribuons financièrement à différentes organisations caritatives, mais il est aussi important pour nous de donner l’occasion aux employés de s’impliquer personnellement auprès des causes qui leur tiennent à cœur. Les répercussions sont à la fois plus grandes et plus durables sur la communauté, en plus d’avoir un effet mobilisateur pour nos équipes. La générosité fait tout simplement partie de nos gènes.

Journée Moment donné

Près de 500 employés ont participé à notre septième édition annuelle de la journée Moment donné. Dans nos bureaux et nos propriétés du monde entier, de Hong Kong à Mumbai en passant par Paris, São Paulo, Montréal, Toronto et Vancouver, ils ont quitté leur poste de travail pour prêter main-forte à 39 organismes communautaires, tous choisis parce qu’ils cadrent avec nos valeurs et notre politique de dons et de commandites. Les employés ont pu, entre autres, préparer à manger pour des populations dans le besoin, nettoyer des milieux naturels, construire des logements pour des familles à faible revenu, trier des objets, des vêtements ou de la nourriture en vue de dons de charité, planter des arbres et aménager des jardins. Globalement, ces activités ont représenté près de 3 700 heures de travail en l’espace d’une journée, qui font une réelle différence pour les organismes communautaires et les populations qu’ils desservent.

Cette année, douze de nos employés ont participé au Grand défi Pierre Lavoie.

Grand défi Pierre Lavoie

logo-defi-PL

Cette année, 12 de nos employés ont participé à la grande course cycliste qui a permis de recueillir au total plus de 2 M$ pour la recherche sur les maladies orphelines et promouvoir de saines habitudes de vies. Le défi consistait à parcourir 1 000 km entre La Baie et Montréal en moins de 70 heures. Nos deux équipes de cinq cyclistes devaient se relayer jour et nuit pour y parvenir, quelles que soient les conditions climatiques. Le Grand défi Pierre Lavoie rassemble chaque année des milliers de personnes au Québec en faveur de la recherche médicale et pour la promotion de l’activité physique. D’ailleurs, nos équipes parrainaient cette année deux écoles primaires en milieu défavorisé en vue de leur offrir de nouveaux équipements sportifs.

Donnant-donnant

Le programme Donnant-donnant a pour objectif d’encourager les employés à s’investir dans leur communauté. Nous leur offrons deux journées par année durant laquelle ils peuvent faire du bénévolat auprès d’une organisation caritative de leur choix, pour une cause qui leur tient à cœur.

Gardez la forme, soutenez une cause!

Nous prenons en charge les frais d’inscription de nos employés à des activités sportives servant à recueillir des fonds pour des organismes de bienfaisance. Par exemple, nos équipes ont participé cette année à un tournoi majeur de volley-ball de plage au profit de l’hôpital pour enfants de Toronto ainsi qu’à une course de 5 km dans le Montréal souterrain au profit d’une organisation dédiée à la prévention du décrochage physique chez les adolescents, les jeunes familles et les retraités.

Engagement envers la communauté

logo-centraide

Cette année encore, nous avons activement participé à la campagne Centraide destinée à soutenir les plus défavorisés dans nos communautés. Les employés de nos bureaux et propriétés peuvent s’engager dans cette campagne de différentes façons, que ce soit en s’impliquant dans les activités de levée de fonds, en devenant ambassadeurs de la cause auprès de leurs collègues ou en faisant des dons directement prélevés sur leur salaire. Au total, 500 000 $ ont été remis à Centraide en 2018.

Engagement communautaire

Près de 2 M $ investis auprès d’organismes à but non lucratif

Près de 4 000 heures de bénévolat effectuées par nos employés

500 000 $ remis à Centraide en 2018

Parmi les meilleurs employeurs au Canada

logo-palmares-top-100

Pour une septième année consécutive, notre entreprise a été nommée parmi les meilleurs employeurs. Nous avons d’abord été sélectionnés avec les 45 meilleurs employeurs de Montréal, puis parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada. Les deux classements, réalisés par Médiacorp, évaluent les organisations sur huit critères : le milieu de travail physique, le climat social, les avantages sociaux et financiers, les congés, la communication, la gestion du rendement, la formation et l’engagement dans la communauté.

Ces reconnaissances font notre fierté et elles témoignent des efforts que nous faisons toute l’année pour créer un environnement de travail attrayant, stimulant et favorisant le bien-être de nos employés. Nous croyons que ces efforts contribuent à notre pérennité, comme entreprise et comme acteur de la communauté.

Notre position exceptionnelle dans l’industrie immobilière, nous la devons d’abord et avant tout à la compétence de nos équipes. Elles sont au cœur de nos décisions et de nos investissements. C’est pourquoi nous cultivons les meilleurs talents, dans nos bureaux partout dans le monde, et nous leur offrons l’environnement de travail le plus propice à leur développement.

Nous avons été choisis par Mediacorp comme l’un des 45 meilleurs employeurs de Montréal, puis parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada

Les environnements de travail se transforment et les besoins et les attentes de nos équipes évoluent au fur et à mesure que de nouvelles générations intègrent la vie active. C’est notre capacité à les anticiper qui nous permet de maintenir notre avance comme employeur de choix.

Myriam Blouin

vice-présidente exécutive, Alignement organisationnel et ressources humaines

Myriam Blouin

Vice-présidente exécutive, Alignement organisationnel et ressources humaines

Myriam Blouin est responsable de l’ensemble des activités de ressources humaines d’Ivanhoé Cambridge. À cet effet, elle établit un cadre stratégique et veille à la gestion du talent, de la rémunération, des avantages sociaux et de nombreux autres éléments liés aux conditions du travail et au capital humain.

Mme Blouin fait partie de l’équipe de direction d’Ivanhoé Cambridge depuis novembre 2017. Elle cumule plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines. Avant de joindre les rangs d’Ivanhoé Cambridge, elle a occupé la fonction de vice-présidente principale, Gestion des talents et développement organisationnel à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Mme Blouin a également évolué chez Rio Tinto Alcan, le leader mondial de la production d’aluminium, pendant plus de 20 ans. Elle y a notamment assumé le leadership Ressources humaines de l’unité Développement des affaires et croissance.

Dans le cadre de ses fonctions, elle a travaillé cinq ans en Australie, où elle a successivement occupé les postes de directrice générale des ressources humaines pour l’aluminerie de Gove et de directrice des ressources humaines pour la division Asie-Pacifique de Bauxite Alumine. Elle a également été responsable du volet Ressources humaines pour de grands projets de développement à l’étranger, dont un en Afrique du Sud.