Analyse de pertinence

Une analyse de pertinence pour l’ensemble de notre portefeuille a été effectuée en 2018 - 2019 par la direction Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) dans le cadre du présent rapport d’activité. Nous avons choisi d’effectuer la consultation des parties prenantes tous les deux ans afin de nous permettre d’effectuer les ajustements proposés, s’il y a lieu.

L’objectif de cette analyse consiste à identifier les aspects les plus importants pour nos parties prenantes, tant celles qui travaillent pour nous que celles avec qui nous collaborons. Selon les standards de la GRI, le contenu RSE du rapport est guidé par les résultats de cette analyse. Le périmètre couvert est plus large que les exercices précédents et inclut l’ensemble de notre portefeuille.

Séquence de réalisation de l’analyse de pertinence

Automne 2018

1

Mise à jour des enjeux DD et des parties prenantes

Une liste de 23 aspects RSE pertinents en fonction de nos activités et de leur impact a été développée, couvrant les sphères environnementales, sociales et de gouvernance. Nous avons également mis à jour notre liste de parties prenantes en se basant sur cinq critères : responsabilité, proximité, influence, dépendance et impact.

Les parties prenantes

Actionnaires, affiliations, clients , employés, fournisseurs, gestionnaires des propriétés, haute direction, locataires, partenaires d’affaires (incluant gestionnaires de nos propriétés) et partenaires communautaires

Hivers 2019

2

Priorisation des enjeux (sondage en ligne)

Un sondage électronique a été mené auprès de toutes les parties prenantes identifiées dans le but d’évaluer l’importance relative de chaque aspect. L’évaluation des employés et des membres de la haute direction représente notre point de vue. Les autres parties prenantes ont été regroupées.

3

Validation des enjeux (ateliers de discussion)

Pour faire suite au sondage, des ateliers mixtes ont été organisés à Toronto, Montréal et de façon virtuelle pour commenter les résultats du sondage. Ces échanges ont permis de mieux comprendre nos attentes, de mieux cibler nos priorités stratégiques en matière de RSE et d’améliorer continuellement les rapports qui sont produits.

4

Cartographie des enjeux (production de la matrice)

La matrice suivante présente les résultats du sondage où les aspects évalués comme les plus importants sont situés dans le coin supérieur droit. Tous les participants ont noté les aspects de 2,75 à 4, sur une échelle de 1 à 4. Grâce à cette analyse, nous avons été en mesure d’identifier une partie du contenu à mettre de l’avant dans le présent rapport d’activité et sur notre site web.

Matrice de matérialité

graphique-materialite-fr

Aspects pertinents

Emploi et conditions de travail

Équité, diversité et égalité des chances en emploi

Santé et sécurité

Formation et développement des compétences

Mobilisation et rétention des employés

Impact social et communautaire

Vitalité économique

Performance économique et rendement financier

Innovation d’entreprise

Approvisionnement responsable

Empreinte environnementale des opérations

Préservation et valorisation du patrimoine

Engagement de nos partenaires d’affaires

Intégration du développement durable dans nos décisions d’affaires

Acceptabilité sociale des projets immobiliers

Développement de services novateurs

Gestion des émissions de gaz à effet de serre

Gestion de l’énergie

Gestion des matières premières

Gestion des matières résiduelles

Gestion de l’eau

Préservation de la biodiversité urbaine

Adaptation aux changements climatiques

Les aspects en gras sont couverts dans le présent rapport.

Engagement de nos parties prenantes

L’analyse de pertinence nous permet d’approfondir notre compréhension quant aux attentes de nos parties prenantes en matière de responsabilité sociale d’entreprise.

La matrice de matérialité démontre que nos parties prenantes internes et externes accordent autant d’importance aux aspects environnementaux. Nous constatons également que ce sont davantage les parties prenantes internes qui considèrent les aspects sociaux liés aux conditions des employés comme important. Nous pouvons également conclure que l’ensemble de nos parties prenantes a un intérêt plus élevé pour les aspects sur lesquels elles peuvent exercer un certain pouvoir d’influence.

Les ateliers de discussion ont permis de constater que nos parties prenantes s’attendent à ce que nous poursuivions nos efforts pour réduire notre empreinte environnementale. De plus, elles demandent que nous partagions davantage nos initiatives en matière de responsabilité sociale d’entreprise pour continuer d’exercer une influence positive, ce qui leur permettra, à leur tour, d’améliorer leurs performances environnementale et sociale.